fbpx

Comment vendre en ligne des produits et services quand on en coopérative d’activité et d’emploi (CAE), étape par étape.

Tu as rejoint une coopérative d’activité et d’emploi (ou tu l’envisages très sérieusement tellement tu trouves cette solution avantageuse), ton cerveau déborde d’idée pour vendre tes services / produits sur ton site web, sauf que…

Ça a l’air simple sur le papier, mais concrètement

  • Tu ne sais pas quelle procédure de vente en ligne suivre pour être compatible avec le fonctionnement de ta coopérative
  • Tu ne sais pas comment mettre en place tout ça techniquement
  • Tu as peur que ce soit trop compliqué à gérer (la technique c’est pas ton truc)
  • Tu ne sais pas si ta coopérative accepte la vente en ligne (idée : montre cet article à ton interlocuteur de coopérative et / ou à ton conseil d’administration pour lancer un cercle de réflexion sur le sujet)

La raison d’être de cet article : partager pour te faire gagner du temps

Mettre en place techniquement une boutique en ligne ou un système de vente en ligne peut être un vrai casse-tête (surtout si tout ce qui est “technique” te file des boutons !).

Alors forcément, quand il s’agit en plus de prendre en compte le fonctionnement interne de sa coopérative en matière de facturation, il y a de quoi se décourager.

Bien que le statut d’entrepreneur salarié en coopérative d’activité cumule tous les avantages du salariat et tous les avantages de l’indépendant, il est difficile de trouver une procédure commune à toutes les CAE de France pour permettre à leurs membres de vendre leurs produits et services en ligne.

Pourquoi, ça vaut le coup de vendre en ligne, y compris quand on est en CAE

La vente en ligne de services a augmenté de 24% en 2021*

Qu’est-ce que ça veut dire pour toi ? Que c’est une nouvelle habitude d’achat confirmée, les gens sont prêts à acheter des services sur internet (et donc il y a de fortes chance que ce soit le cas pour tes prospects aussi).

Le secteur du e-commerce (produits et services) représente à lui seul 129 milliards d’euros en 2021 et a progressé de 15,1% au cours de l’année.

Vendre ses services et produits en ligne représente donc indiscutablement une opportunité pour les entrepreneurs en coopérative d’activité.

Encore faut-il savoir concrètement comment mettre en place le nécessaire pour vendre en ligne (ses services, ses programmes, son coaching, ses créations, ses produits…)

*https://www.fevad.com/bilan-du-e-commerce-en-france-en-2021-les-francais-ont-depense-129-milliards-deuros-sur-internet/

Les 7 choses dont tu as besoin pour vendre en ligne si tu es en coopérative d’activité et d’emploi.

Prérequis : Vérifie que ta CAE accepte la vente en ligne OU propose de créer un cercle sur le sujet

  • Un compte bancaire Ce peut être ton compte perso ou un compte dédié si tu ne veux pas mélanger tes fonds persos et pros. Pense à comparer les différentes banques en fonction de tes besoins, la simplicité des formalités d’ouverture de compte et le montant des frais bancaires.
  • Un compte Stripe Stripe est une plateforme de traitement des paiements en ligne. Son rôle est de faire transiter l’argent issu de chaque transaction sur ton site vers le compte bancaire que tu lui as désigné. A savoir : Stripe prend une commission de 4% ce qui reste moins cher que Paypal, ce dernier souffrant en plus de failles de sécurité depuis plusieurs années. Cela veut dire que tu dois penser à provisionner l’équivalent des 4% de commission Stripe et à compléter la somme correspondante à ce que tu as facturé à ton client sur ton site lorsque tu feras le virement vers le compte de ta coopérative.
  • Un nom de domaine + un hébergement web associé (éco-responsable c’est mieux) L’hébergement c’est “la boîte” qui va accueillir ton site web et qui est elle même “rangée” dans un serveur qui tourne H24, 7j/7. Il ne fait aucun doute sur la pertinence de choisir un fournisseur éco-responsable (compter entre 75€ et 95€ par an).
  • Un site vitrine WordPress pour présenter ton activité Le visiteur de ta boutique a besoin de savoir qui tu es, de percevoir la valeur de tes produits / services et de comprendre la raison d’être de ton entreprise pour être en confiance et passer à l’achat.
  • Une extension WooCommerce pour la partie boutique C’est la solution gratuite la plus complète sur WordPress pour pouvoir vendre des produits mais aussi des services. WooCommerce détient à lui seul 14% de parts de marché sur le secteur de la boutique en ligne.
  • Pouvoir éditer des factures sur le logiciel de comptabilité de ta coopérative. Chez Elycoop on utilise Louty
  • Des CGV (dans tous les cas) auxquelles tu ajoutes des Conditions Particulières de Vente s’il s’agit d’un service, à faire valider par le service juridique de ta coopérative. J’en profite pour rappeler l’importance du cadre juridique qui non seulement te protège toi (et par extension ta coopérative), mais qui pose également une relation de confiance et de transparence entre ton client et toi.

Télécharge le guide récapitulatif de cet article

En remplissant ce formulaire tu recevras des conseils complémentaires pour t’aider à faire / améliorer ton site, en plus du guide récapitulatif de l'article

La mise en place de ton système de vente en ligne en 10 étapes

  1. Créer un compte bancaire dédié ou se munir des coordonnées bancaires du compte choisi pour réceptionner les paiements en ligne
  2. Créer un compte Stripe Note : lorsqu’un achat est réalisé sur ta boutique, le transfert des fonds entre ta boutique et ton compte bancaire n’est pas immédiat. Il faut compter environ 4 jours de délais.
  3. Si tu n’as pas encore de site, réserver un nom de domaine + un hébergement éco-responsable
  4. Installer WordPress Note : chez mon hébergeur éco-responsable, tu peux installer WordPress en 3 clic sans aucune connaissance technique
  5. Installer WooCommerce sur ton site WordPress Note : attention si à terme tu penses vendre une formation en ligne dont le contenu sera hébergée sur WordPress, mieux vaut créer un sous-domaine pour accueillir ta boutique + ton espace formation car il sera plus facile d’automatiser l’accès à ta formation après achat + ça évite de surcharger ta partie vitrine qui, elle, doit avoir une vitesse de chargement rapide pour une meilleure expérience et une meilleure performance SEO
  6. Paramétrer la TVA et les frais de livraison le cas échéant Note : pour les frais de livraison, étudie les tarifs des différents prestataires du marché puis reporte cette grille tarifaire dans l’onglet WooCommerce dédié en fonction du poids de tes objets.
  7. Créer tes fiches produit et renseigne la quantité de chaque pièce que tu as en stock Note : coche la case “produit virtuel” sur WooCommerce si tu vends un service, une formation ou un programme en ligne
  8. Créer un design cohérent avec ton identité, harmonieux entre la partie vitrine et la boutique, et qui parle à ta cible Note : WordPress propose des thèmes (webdesign) gratuits mais limités en terme de personnalisation, prévoit un temps de prise en main pour arriver à quelque chose de propre
  9. Créer une page pour tes CGV et ajoute les CPV de ton service / programme dans le formulaire de commande de WooCommerce dans l’encart à cocher “l’accepte les CGV et CPV”
  10. Faire une ou plusieurs commandes test à l’aide du mode test de Stripe disponible sur ton extension WooCommerce et si tout fonctionne, mets en ligne ! Note : c’est aussi l’occasion de vérifier l’envoi de tous les mails automatiques que ton client est sensé recevoir après son achat.

Temps estimé = 1 à 3 jours (ça dépend si tu le fais seul ou si tu es accompagné, d’ailleurs si la technique c’est vraiment pas ton truc, dans mon programme Kit Visibilité je te montre comment faire ton site toi-même (y compris pour une boutique en ligne si tu prends l’option) et je te soulage de la partie la plus technique tout en te rendant progressivement autonome. Tu es aussi accompagné.e sur ton contenu, sur ton discours, sur ce qui te différencie et je m’occupe de te créer un design unique qui te ressemble et qui saura toucher ta cible. Les places sont limités. Découvre le détail du programme ici.)

Le process que j’utilise avec ma coopérative pour gérer les ventes en ligne

De mon programme en ligne (service) et de mes vêtements pour entrepreneurs (produits)

  1. Lorsqu’une commande est passée sur mon site, je reçois une notification automatique de mon site par mail avec les informations de facturations, la référence du produit / programme et le montant facturé.
  2. Je me rends sur Louty et je crée une facture aux coordonnées du client mentionné dans le mail automatique et correspondant au montant du produit / service vendu.
  3. Je transmet la facture au service facturation et j’attends sa validation pour obtenir le numéro de facture.
  4. Une fois que les fonds ont transités depuis mon site vers mon compte bancaire (environ 4 jours), j’effectue le virement de la somme correspondant à la facture à destination d’Elycoop en pensant à renseigner le numéro de facture (pense à provisionner l’équivalent des 4% de commission Stripe par transaction et à compléter la somme correspondante dans ton virement)

Temps estimé = 15 min (hors temps d’attente des fonds et de la validation de la facture transmise)

La vente en ligne a généré à elle seule 32% de mon CA en 2021.

Mettre en place la vente en ligne de mon programme m’a permis :

  • De générer une rentrée de CA régulière et prévisible permettant ainsi d’avoir de la visibilité d’avance sur mes chiffres et de sécuriser mon activité.
  • D’augmenter les ventes de mes prestations classiques auprès de clients qui avaient déjà acheté un produit ou mon programme sur ma boutique en ligne auparavant.
  • De reproduire facilement ce modèle commercial à d’autres produits et services de mon catalogue.
  • De fidéliser ma clientèle en leur proposant facilement d’autres produits et services sur ma boutique en ligne correspondant à leurs besoins

Le petit plus : une fois le système en place, la gestion des ventes sur ma boutique ne me prend que quelques minutes par achat et le process est facilement transférable à un tiers. Ce qui est bon à savoir si tu prévois de vendre du gros volume et éventuellement de déléguer cette tâche à un.e assistant.e virtuel.e.

Télécharge le guide récapitulatif de cet article

En remplissant ce formulaire tu recevras des conseils complémentaires pour t’aider à faire / améliorer ton site, en plus du guide récapitulatif de l'article

Partage cet article auprès de tes collègues entrepreneurs en CAE et vive la coopération !

Ça devrait aussi t’intéresser :

mon témoignage d’entrepreneur salarié en coopérative d’activité et d’emploi (CAE)

Ma marque de vêtements qui engagent la conversation pour les entrepreneurs alignés

Mon hébergeur éco-responsable que je recommande à tous mes clients (lien aff.)

Ceci pourrait aussi t'intéresser ?

Rejoins mes coulisses !

Tous les dimanches, je te partage mes coulisses et une bonne dose d'inspiration pour bien commencer la semaine.
Recevoir la newsletter
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram